_TJ.BiqQuestions.MoreTopics

Les enfants dont l’identité de genre ne correspond pas à leur sexe biologique

La plupart des enfants grandissent en développant une identité de genre qui correspond au genre assigné à la naissance. Toutefois, entre 2% et 8% des enfants se sentent étrangers au genre assigné à la naissance. Nous parlons alors de personnes transgenres, mais chez les enfants, comme leur identité est encore en développement, nous disons plutôt d’eux qu’ils sont de genre variant ou créatifs sur le plan de l’identité de genre. Ces enfants sont plus vulnérables à vivre de la détresse psychologique, surtout associée au manque de soutien de leur entourage.

Signes d’un enfant au genre variant:

  • Refuse de s’associer au genre qui correspond à son sexe biologique (ce refus n’est pas passager, il persiste en grandissant).
  • Nie la nature de son sexe ou est convaincu d’appartenir à l’autre sexe.
  • S’imagine être de l’autre sexe dans le futur.
  • Exprime sa tristesse d’être un garçon ou une fille.
  • Préfère porter des vêtements de l’autre sexe et jouer à des jeux typiquement associés à l’autre sexe (ce désir persiste et s’intensifie).
  • Est extrêmement pudique (désir de cacher son corps de garçon ou de fille).
Joindre un intervenant LigneParents
Téléphone : 1 800 361-5085  
Tous les thèmes LigneParents
Administration
© 2019 LigneParents Tous droits réservés.
Numéro d'enregistrement d'organisme de bienfaisance: 136403649RR00001
Continuer la conversation