Sexualité

Consentement sexuel

 

L’adolescence est une période d’éveil à l’amour et à la sexualité. C’est souvent durant cette période que les premières relations sexuelles sont vécues. Cela soulève des questions légales et comportementales.

Ce que dit la loi

L’âge légal

Au Canada, l’âge légal pour consentir à une activité sexuelle est de 16 ans, mais il y a des exceptions pour les jeunes qui ont des relations sexuelles volontaires entre eux.

À 12 ou 13 ans

Si le plus jeune partenaire a 12 ou 13 ans, il ne peut y avoir plus de deux ans de différence entre les partenaires. Ce serait donc illégal pour une personne de 15 ans d’avoir une relation sexuelle avec une personne âgée de 12 ans.

À 14 ou 15 ans

Si le plus jeune partenaire a 14 ou 15 ans, la différence d’âge entre les partenaires est 5 ans, maximum. De plus, le partenaire le plus âgé ne doit pas être en situation d’autorité, de confiance ou d’exploitation envers le plus jeune, et le plus jeune ne doit pas être en situation de dépendance face au partenaire plus vieux.

Les poursuites judiciaires

Pour qu’il y ait une poursuite judiciaire, il faut d’abord qu’une plainte soit déposée. Souvent, ce sont les parents d’un ou l’autre des jeunes qui font une telle démarche parce qu’ils jugent que cette relation est inadéquate.

Peu importe l’âge, le consentement est toujours obligatoire

Donner son consentement, cela veut dire accepter de participer à une activité sexuelle. C’est simple: tant que le jeune n’a pas clairement donné son accord par des paroles, des comportements ou les deux, il n’y a pas de consentement. Chaque partenaire doit s’assurer d’obtenir le consentement de l’autre.

Et chaque nouveau comportement sexuel doit être consenti: embrasser la personne ou accepter de se faire toucher n’est pas un laissez-passer pour d’autres contacts intimes ou sexuels. Le jeune peut accepter, refuser ou changer d’avis à tout moment. Il peut retirer son consentement n’importe quand au cours de la relation sexuelle. Il a le droit de changer d’avis, de s’arrêter au milieu, de dire non. Un «oui» au départ peut devenir un «non» plus tard. Et le consentement s’applique dans toutes les situations: couple, «one night», etc.

Prévenir les agressions sexuelles

Quand vous avez besoin de parler

1 800 361-5085
Joindre un intervenant LigneParents
Téléphone : 1 800 361-5085  
Tous les thèmes LigneParents
Administration
© 2019 LigneParents Tous droits réservés.
Numéro d'enregistrement d'organisme de bienfaisance: 136403649RR00001
Continuer la conversation