Santé mentale

Stress et anxiété

 

Qu’est-ce que le stress?

Tout d’abord, il faut savoir que le stress est normal. C’est une réaction physique du corps à des situations agréables ou non.

Nous pouvons parfois le trouver dérangeant, mais il peut être aussi très utile puisqu’il donne l’énergie nécessaire pour étudier et faire ses examens ainsi que la motivation pour continuer. Le stress, c’est vital!

Par contre, lorsqu’il s’accumule, il peut devenir néfaste. Il risque alors de diminuer la concentration, les notes et la patience de notre jeune. Il peut également lui causer de l’irritabilité, de la fatigue ou même le mener vers la dépression.

Stress: comment le reconnaître et quoi faire?

Quand le stress se transforme en anxiété

Quand une personne commence à être stressée dans des situations où elle ne l’est généralement pas, il est temps de se questionner. Par exemple, il arrive parfois que notre jeune vive du stress pendant certaines périodes de sa vie, sans que cela soit problématique. Toutefois, si notre jeune vit un stress intense relié à des activités ou à des rencontres familières, par exemple, s’il semble stressé tous les jours à l’idée d’aller à l’école ou de voir ses amies ou amis, nous pouvons nous questionner à ce sujet.

L’écoanxiété: définition, symptômes et conseils

Quelques pistes pour nous aider à reconnaître l’anxiété chez notre jeune

  • Les jeunes qui sont très anxieux vivent des sentiments d’inquiétude et de détresse intenses et prolongés en réaction à des peurs irréalistes ou démesurées. Par exemple, notre jeune joue au soccer depuis sa tendre enfance et veut tout à coup abandonner cette activité qu’il adore parce qu’une coéquipière ou un coéquipier a ri de son jeu.
  • Les jeunes anxieux peuvent percevoir les évènements comme étant plus dangereux qu’ils ne le sont réellement. Par exemple, notre jeune pourrait penser que sa coéquipière ou son coéquipier au soccer veut lui faire du mal sans pourtant avoir reçu de menace ni avoir été intimidé.
  • Les jeunes anxieux peuvent être constamment préoccupés par leurs peurs et leurs malaises, ce qui nuit à leur fonctionnement dans la vie de tous les jours (école, travail, etc.) et à leurs relations interpersonnelles. Par exemple, notre jeune pourrait avoir tellement peur de sa coéquipière ou son coéquipier qu’il pourrait s’imaginer qu’une autre amie ou un autre ami pourrait rire de lui à l’école et penser tout le temps au pire qui pourrait arriver avec cette personne et les autres.
  • Les problèmes d’anxiété peuvent provoquer des malaises physiques tels que des étourdissements, des douleurs à la poitrine, des palpitations, des bouffées de chaleur, des difficultés de sommeil et de concentration récurrents. Ils peuvent même provoquer de l’irritabilité, de l’agressivité et des comportements violents. Par exemple, notre jeune joueur de soccer pourrait avoir mal au ventre ou mal au cœur avant d’aller à l’école par crainte de croiser sa coéquipière ou son coéquipier. Dans la journée, la direction de l’école pourrait nous appeler pour nous informer que notre jeune a fait une crise.

Bref, si notre enfant ou notre jeune ressent des peurs persistantes, intenses, excessives et qui l’empêchent de fonctionner au quotidien, il est important alors de consulter un médecin ou une professionnelle ou un professionnel qui pourrait évaluer sa situation et lui offrir du soutien.

Joindre un intervenant LigneParents
Téléphone : 1 800 361-5085  
Tous les thèmes LigneParents
Administration
© 2021 LigneParents Tous droits réservés.
Numéro d'enregistrement d'organisme de bienfaisance: 136403649RR00001
Continuer la conversation