Petite enfance

Bébé pleure

Pourquoi les bébés pleurent-ils?

Un bébé ne peut pas manipuler ses parents avec ses pleurs. Pour manipuler quelqu’un, il faut avoir la faculté de réfléchir consciemment. Les pleurs peuvent avoir différents fondements: la faim, la soif, l’ennui, l’insécurité, le besoin de réconfort, une émotion qui doit être évacuée, avoir trop froid ou trop chaud... Mieux comprendre ces fondements peut nous aider dans notre façon de répondre aux pleurs de bébé.

En fait, les pleurs sont un important moyen de communication pour les bébés. C’est d’ailleurs le principal mode de communication dont ils disposent pendant les 3 premiers mois de leur vie.  Les pleurs jouent un rôle pour la survie, le développement de l’enfant et sa santé.

Les bébés ne supportent pas d’être inconfortables. Les pleurs viennent donc rapidement. Dans la majorité des cas, les pleurs excessifs n’ont pas pour cause une maladie organique.

En revanche, pour certains, les pleurs excessifs inexpliqués peuvent être causés par des coliques (une douleur au côlon). Il ne s’agit pas d’une maladie et il n’existe pas vraiment de traitement. Environ 20% des nourrissons souffriraient de coliques (source: Naître & Grandir). Les crises de pleurs apparaissent souvent à la 3e semaine de vie et peuvent durer jusqu’à l’âge de 4 mois. Les pleurs sont souvent présents aux mêmes moments dans la journée, soit en fin d’après-midi ou en soirée.
 
Si les pleurs persistent au-delà de 4 mois, ils sont possiblement davantage dus au tempérament du bébé. En effet, certains bébés ont une disposition innée à se montrer irritables, excessifs et intenses.  

Durée des pleurs

Un bébé peut pleurer, au cours des premiers mois de sa vie, entre 1 à 5 heures par jour, et peut-être plus dans certains cas. Des épisodes de pleurs intenses peuvent durer de quelques minutes à quelques heures, et ce, malgré les bons soins des parents.

Quoi faire?

Les pleurs peuvent parfois devenir agressants et perturbants pour un parent.

Il existe des façons d’accompagner le bébé en pleurs. Ne sous-estimez pas votre pouvoir: vous pouvez avoir un rôle apaisant et régulateur. Le bébé peut avoir besoin de contact, de chaleur, de portage, d’être changé de couche, de se faire nourrir, ou tout simplement d’évacuer une émotion.

Dans tous les cas, il est conseillé de consoler le bébé. Contrairement aux idées reçues, consoler un bébé chaque fois qu’il pleure ne risque pas de le gâter. Au contraire, prendre au sérieux chacune de ses crises de larmes lui permet de développer un système cérébral de régulation de stress efficace.

Pour consoler votre enfant, vous pouvez le porter, l’allaiter, le cajoler, chanter, le promener, danser avec lui, le mettre dans sa poussette, utiliser des vibrations, etc. Tous les enfants sont différents: il est nécessaire de faire des tests, d’essayer plusieurs moyens pour calmer une crise. Cela vous permet par le fait même d’en apprendre toujours un peu plus sur votre enfant et de renforcer votre lien d’attachement.

Joindre un intervenant LigneParents
Téléphone : 1 800 361-5085  
Tous les thèmes LigneParents
Administration
© 2019 LigneParents Tous droits réservés.
Numéro d'enregistrement d'organisme de bienfaisance: 136403649RR00001
Continuer la conversation